Lali et Cie

Cuisine ensoleillée qui met de bonne humeur - Cuisine du Sud, à ma façon - Cuisine libanaise, de mes parents - Cuisine qui se partage, avec tous où que vous soyez - Cuisine simple, car je suis maladroite...

19 janvier 2009

L'Univers de Christian Plumail...

Ah! L'Univers! Un restaurant qui m'a fait voyager juste à cause de son nom. Repéré depuis que nous habitons ce quartier de Nice, soit quelques années. Et mis dans un coin de la tête. Il faut dire que la devanture n'est pas des plus séduisantes, et les travaux du tramway n'ont pas arrangé la chose. C'est pour fêter ses 3... ans que le Chéri a choisi d'y dîner, Thithi et Petite Chérie compris.

Au vestibule, près de la porte d'entrée, on nous débarrasse gentiment de nos manteaux, écharpes et chapeaux. Il est 20h passés, des clients très bourgeois, d'un certain âge (au dessus de 50 ans, et je suis large!) sont attablés. J'espère secrètement que le service ne sera pas aussi guindé que la clientèle. Ce ne sera pas le cas, ouf! La salle est assez chaleureuse, grande avec une jolie cheminée qui délimite 2 espaces. Au mur sont accrochés des tableaux abstraits et quelques sculptures en métal.   

P1010012-1 
   
D'emblée, je demande ce qui peut être proposé pour Petite Chérie, ce sera un tendre morceau de steak accompagné de spaghetti et de parmesan, préparé très rapidement. Elle n'a rien laissé dans son assiette. Et a même saucé avec du pain. 
Le Chéri choisit un Crozes-Hermitage (la carte des vins démarre à 30 euros), puis il nous est servi en amuse-bouche une soupe au pistou, agrémentée de moules (et pas juste une!). Je me fais avoir, les moules étant cachées dans le fond de l'assiette mais sens tout de suite leur goût dans le bouillon. Discret, juste un petit rappel, très léger et qui ne prend pas le dessus sur les légumes. Je mange tout, sauf les moules, discrètement refilées au Chéri. Mais j'ai mangé le reste!       P1010002-1

Je décide de ne pas prendre d'entrée, les desserts me faisant de l'oeil, je n'aurais pas dû, j'ai regretté cette merveille  "Aubergines et poivrons grillés, salade niçoise aux rougets de roche". Légumes crus croquants, cuisson superbe, c'est grillé mais pas séché et je ne parle pas du rouget. Ce n'est qu'à contre-coeur que le Chéri m'a laissé y goûter.  P1010003-1

Thithi craque sur le foie gras de canard et sa petite salade, accompagné de toasts tout chauds et de beurre. Sur sa salade, des lamelles de truffe.
untitled 

Ensuite il attaque un "filet de boeuf poêlé, cromesquis de béarnaise, pommes de terre farcies aux pois cassés". Le cromesquis, c'est la petite boule au fond et qui contient de la béarnaise. Thithi ne parle plus, il déguste! 
untitled5-1

Dès la lecture de la carte, je savais que le "loup de ligne rôti à l'orange, pommes de terre braisées et compote d'agrumes au romarin" serait dans mon assiette. Poisson bien cuit, moelleux, des saveurs légèrement acidulées qui l'accompagnent bien. Petite Chérie mangera le 1/3 de mon poisson. Je suis restée sur ma faim! Le tout était (un peu trop) généreusement arrosé d'huile, sinon c'était un régal.   
P1010004-1

Pour le Chéri, "Agneau de lait des Pyrénées : le carré rôti, l'épaule en samossa, les pieds farcis à la truffe, les ris aux piquillos" (mais sans les pieds pour le Chéri, peu désireux d'y goûter, malgré les conseils du maître d'hôtel et mon regard goguenard). Il s'est aussi arrêté de parler. Pourtant, comme Thithi, Môssieur parle pas mal. P1010005-1

Entre les plats et le dessert, un beau plateau d'une dizaine de fromages nous est présenté. Accompagnés d'un délicieux pain (maison) aux figues et noix.
Et on entre dans le vif du sujet avec le sucré que j'attendais impatiemment.   "Croustillant aux pommes, tuile au caramel, glace mélangée" pour moi. La présentation est classique mais le dessert est à tomber. On commence par la glace (vanille et framboise), puis on découvre un petit coeur de crème, du croustillant, du caramélisé, de la pomme. J'ai adoré ce dessert tout simple mais terriblement goûteux.

P1010016-1

Le Chéri n'est pas en reste avec sa "Tartelette framboises et crème brûlée, bonbon glacé". La crème semble être la même que dans mon croustillant. Un coeur de glace framboise dans le bonbon.
P1010018-1

Et Thithi tombe en extase devant sa "Tourte aux pommes, pignons et blettes, sorbet au marc de Provence". Très bon marc même si cela me déconcerte de le "manger" glacé!!

  P1010020-1

Petite Chérie ne voudra pas de dessert, ni goûter les nôtres. Tant mieux pour nous! Avec le café (plusieurs crus au choix, j'ai pris un colombien, même pas besoin de le sucrer), de petites mignardises, tartelettes aux clémentines et tartelettes mendiants, mais je n'en peux plus, seul Thithi les goûtera!
untitled3

Et j'ai bien fait car des "post" desserts nous attendent, jolies verrines aux mousses légères de framboise et de noix de coco!
P1010022-1

En résumé, une belle soirée, avec une belle table et un service jeune, discret et attentif. Nous discuterons avec le maître-d'hôtel à la fin du repas, il nous conseillera une adresse sur les remparts à Antibes. Une belle adresse, nous reviendrons dès le changement de carte. J'ai hâte d'être à cet été et de goûter les plats avec les légumes de saison!
235 euros pour 3 adultes et un enfant, à la carte. Après estimation, il me semble que nous aurions dû payer plus, mais je n'ai pas eu la note sous les yeux. Un menu de saison à 44 euros est proposé le soir, ainsi qu'un menu à 22 euros le midi comprenant entrée et plat ou plat et dessert, soit à des tarifs plus abordables qu'à la carte. Autant en profiter.

L'Univers
54 boulevard Jean Jaurès
06300 NICE
04.93.62.32.22
www.christian-plumail.com   

Tags : , , ,
Posté par LaliCie à 10:52 - Critiqueuse gastronome? Moi? Nooooon!! - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    J'aurais aussi craqué

    pour une entrée..Moua !
    Mais il paraît qu'avec l'allaitement, j'ai droit à 500 calories en plus qu'une femme "normale"

    Posté par Manoue, 19 janvier 2009 à 13:07
  • eh eh! belle année à vous 3!
    j'espère avoir de vos nouvelles tout bientôt!
    des bises parisiano-bretonnes

    Posté par typh, 23 janvier 2009 à 21:55

Poster un commentaire